Chantier mare naturelle au jardin

Y en a marre du béton, place aux poissons !

On se lance dans un vaste chantier collectif, réalisation d’une mare naturelle ! On t’invite à venir piétiner la terre (ou plutôt l’argile) pour faire les fondations de notre future piscine :  crapaud, libellule, grands et petits gamins pourront barboter avec entrain. La bio/socio-diversité se préserve et s’entretient, viens prendre un coup au jardin 🙂
On a déjà commencé en mettant la première couche d’argile, il nous reste maintenant la deuxième à faire !

Nous vous invitons à venir nous aider pour un deuxième chantier à partir de 14h30 dimanche qui vient (19 décembre) car on a pas pu le faire dimanche dernier avec la pluie.

PS : attention gadoue ! Ramènes tes bottes et ta bonne humeur 🙂

Un CONTRE FORUM réussi

Dimanche 20 septembre, Nantes Métropole tenait son « Forum du projet urbain de Doulon-Gohards ».
L’occasion, pour eux, de vendre leur projet d’urbanisme.
L’occasion, pour nous, de proposer un contre-forum, où d’autres points de vue puissent se faire connaître.

Pour éviter toute ambiguïté, une banderole joliment décorée, à l’entrée du jardin, portait la mention claire « CONTRE FORUM ».

Idéalement placé au tout début de leur parcours, le jardin a accueilli un grand nombre de voisins et de curieux. Notre contre-forum n’a pas à rougir face au forum officiel, et à ses 650 visiteurs décomptés.

Les deux balades naturalistes ont fait le plein, le forum-débat sur la lutte contre la métropolisation et le sujet des communs a été nourri et fructueux. L’exposition de contre-projets d’étudiants en architecture a permis d’ouvrir d’autres possibles !

La buvette à prix libre et le four à pain ont contribué à l’atmosphère festive et le concert de la Smala a parachevé la journée, replongeant le lieu dans son envoutante ambiance paysanne, populaire, joyeuse et militante.

Une excursion dans le forum officiel, pour finir : suite à la conférence, un temps de questions était proposé. Des membres des Ronces ont lancé une première salve de critiques qui a été bien accueillie par la salle… L’auditoire a pris le relais, en enfonçant le clou… Comme c’était bon ! Déstabilisé, M. Quéro, président de Nantes Métropole Habitat s’est agacé. Distinctement agacé. Ostensiblement agacé. Il a d’ailleurs été imité par une collègue un peu plus tard. Merveilleux !

On dirait que la bascule est en train de se faire : ce qui était perçu comme raisonnable (construire des logements puisqu’on nous dit qu’il en manque…) devient fantaisiste voire dangereux, tandis que ce qui était perçu comme fantaisiste voire dangereux (s’emparer d’un lieu pour défendre une autre vision de la ville) devient raisonnable et légitime.

Comme il était bon, après la fête de printemps annulée et dans ce contexte si peu propice aux joyeux élans collectifs, de se retrouver ainsi !
Merci à chacune et chacun pour votre présence !

A bientôt au jardin pour donner une suite à cet événement ….