Fête du jardin les 4 & 5 juin

affiche fête du jardin Le jardin des ronces fête son 3e printemps! 3e printemps d’occupation d’une friche métropolitaine menacée par le béton…3e printemps d’autogestion potagère collective…mais aussi 3e printemps de rencontres, et de festivités!

Parce qu’on veut continuer à construire un avenir sur cette zone autre que l’urbanisation qui lui serait promise, parce que ce lieu n’est pas seulement un potager collectif mais aussi un espace d’échanges, de rencontres, et de créations, parce que face au climat sécuritaire actuel il est bon de se retrouver et de souffler…, nous organisons cette année la ‘fête du jardin’ le week end du 4 et 5 juin!

Voici la prog’: Continue reading « Fête du jardin les 4 & 5 juin »

14 et 15 mai 2016: chantier/bouffes au jardin des ronces!

On aura attendu, attendu, elle est enfin venue… (zaï zaï zaï zaï). Les saintes glaces ne lui résisteront maintenant plus… la chaleur!
Le bon moment pour planter nos tant attendus légumes d’été! Alors le week end prochain (14 et 15 mai), c’est gros chantiers au jardin des ronces! Samedi après midi, et dimanche toute la journée, viendez planter avec nous tomates et cucurbitacées (vos plants en surnombre seront les bienvenues!) ou juste vous y ballader! Et puis ce sera l’occasion de prendre du bon temps autour d’un barbeuk le samedi soir, et d’un pique-nique le dimanche midi (provisions bienvenues!)

Et puis parce qu’on a envie de faire vivre encore plus le jardin, d’y partager pleins d’autres choses que du potager, on a décidé cette année de faire la fête du jardin sur 2 jours! Celle-ci se déroulera les samedi 4 et dimanche 5 juin! Préparation le samedi dès le matin (besoin de coups de main!), début de la fête à 19h (bouffe/concerts/bal trad’!), camping sur place, et le dimanche, bouffe/chorale/théâtre/conférence gesticulée/concert… plus de précision à venir!

Enfin, p’tit rappel pour les personnes en manque de verdure au goût de liberté… le jardin est toujours ouvert, et vous y trouverez ces temps ci facilement des jardinier-e-s les dimanches et mercredis…!

Roncièrement!!

Le printemps est bien là, sortez vos agendas !!!

Ca y est, le printemps est bien lancé, et ça commence à fourmiller au jardin des ronces! Les envies de partager chantiers et festivités sont de retour, alors sortez vos agendas!!

– Dimanche prochain 24 avril: pique-nique le midi puis plantations des patates! (tout plants bienvenus!)

– Samedi 14 mai et dimanche 15 mai: les saintes glaces déjà oubliées, week end plantations des légumes d’été! (tomates, courges concombres, courgettes, aubergine,…miam miam). Barbeuk’ le samedi soir, pik-nik le dimanche midi.

– et enfin cette année la ‘fête du jardin’ aura lieu le… dimanche 5 juin! plus d’infos à venir bien sûr.

Pensez si possible à ramener un petit quelque chose à partager pour les pique-niques et/ou barbeuk, et pourquoi pas de quoi musiker…!

D’ici là, si vous voulez venir vous promener en temps plus calme, vous aurez plus de chance d’y trouver des jardinier-e-s le dimanche et le mercredi après midi…

Roncièrement,

Des news du jardin

Loin de l’actuelle concertation usurpée de Nantes Métropole sur le projet urbain des gohards, l’hiver se poursuit doucement au jardin des ronces. De nouvelles zones de cultures sont sorties de terre ces derniers mois, sur lesquelles engrais verts, paillage ou cultures non gelives ont pris place. Des pois, fèves, aulx,… ont bien profité de la douceur hivernale pour prendre de l’avance sur le printemps. Et des méninges s’activent pour penser à la saison qui vient, à notre organisation, ce que l’on souhaitera mettre comme légume dans notre salade d’été, à la création d’un jardin aromatique et médicinale…

Pour rallonger un peu plus ces saisons qui n’en sont plus vraiment, on projette de construire une petite serre. Pour cela, nous faisons un appel à matériel de récup’, notamment des piquets en bois d’au moins 2 mètres de haut (une vingtaine en tout, d’au moins 5 cm de largeur), et de la bache transparente maraichère (environ 50m2). Aussi, pour consolider notre cabane qui a été victime d’une bourrasque non identifiée, nous recherchons des planches de 2,5 à 3 mètres de long (toute largeur). S’il n’y a personne sur le terrain, tout ceci peut être déposé à côté de la cabane. Merci!

Et si vous voulez passer nous voir au jardin avant la reprise des beaux jours, vous aurez plus de chance d’y trouver des jardinier-e-s en passant un vendredi ou dimanche après midi, qui sont les rdvs réguliers du moment (en fonction de la météo..).

Roncièrement,

Sur la ZAC des Gohards, le jardin des ronces s’enracine !

Depuis plus d’un an et demi, une ancienne parcelle maraîchère située en face du cimetière du Vieux-Doulon a été réinvestie par un collectif de personnes souhaitant lui redonner vie autrement que par une éventuellement urbanisation. Préemptée de longue date par les pouvoirs publics pour la future ZAC des Gohards, la biodiversité y avait déjà pleinement repris ses droits. Plusieurs chantiers collectifs ont permis d’aménager de nombreuses zones de culture tout en respectant la faune et la flore qui s’y étaient installées lors des dernières décennies. Le jardin des ronces était né. Depuis, outre les nombreux légumes consommés, plusieurs événements publics réunissant quelques dizaines voir centaines de personnes ont permis à ce lieu de s’enraciner et de s’implanter dans le quartier et plus largement dans la ville, de devenir un lieu où l’on peut réfléchir différemment à ce que l’on souhaite pour notre ville, pour nos vies. C’est aussi un lieu où l’on discute, se ballade, joue à la pétanque, ou encore danse lors de bal folk… Nous ne sommes d’ailleurs pas les seules personnes qui profitent de la liberté que procure cet espace. On y croise aussi des peintres, des promeneurs, des adeptes de la cueillette, ou encore des enfants profitant de ces rares espaces où ils peuvent encore se sentir vraiment libres…

Nous assumons pleinement le fait de n’avoir aucun droit ni statut légal nous permettant d’utiliser ce lieu, dorénavant propriété de Nantes Métropole. Notre action nous paraît pour autant hautement légitime, et nous souhaitons montrer qu’une autre utilisation de l’espace public est possible. La propriété publique serait-elle la propriété de nos gouvernants ? Non, nous souhaitons en faire un espace des communs, directement géré par les personnes qui souhaitent le faire vivre. Continue reading « Sur la ZAC des Gohards, le jardin des ronces s’enracine ! »